Reconnaître les différents panneaux d’interdiction

Sur la route, il est important de reconnaître les panneaux de signalisation pour une conduite en toute sécurité. Parmi le lot, les panneaux d’interdiction sont à respecter à la lettre. Ils sont conçus dans le but de respecter les restrictions indiquées dans le Code de la route.

Quelles sont les caractéristiques générales des panneaux d’interdiction ?

Un panneau d’interdiction se reconnaît facilement par sa forme ronde avec un fond blanc bordé de rouge. Il existe toutefois quelques exceptions où on retrouve des fonds d’autres couleurs, comme le bleu pour l’interdiction de stationnement ou le rouge pour le sens interdit.

A lire aussi : Comment reconnaître un vrai diamant sur une bague ?

Quelques informations à connaître sur un panneau d’interdiction, que l’on retrouve sur https://www.seton.fr/panneaux-pictogrammes/panneaux-interdiction pour plus d’informations :

  • Il peut indiquer une obligation ou une interdiction : imposer une limitation de vitesse, interdire une manœuvre, bloquer l’accès à une catégorie de véhicules…
  • On peut retrouver des panneaux d’interdiction sur chaque côté de la chaussée ;
  • Dans le cas d’une superposition de panneaux d’interdiction, il est important de les considérer séparément.

Les panneaux d’interdiction de stationner

Certaines zones de la route sont interdites au stationnement. Cela afin de fluidifier la circulation ou garantir un accès ou afin de garantir la sécurité des usagers. Une entorse au message indiqué par le panneau expose le conducteur à des contraventions ou une mise en fourrière.

A lire également : Accélérateur de business : 3 bonnes raisons d’adopter Permis de bouger

Le panneau d’arrêt interdit se présente sous forme d’un panneau rond à bordure rouge. Son fond est bleu et est barré d’une croix rouge. La présence de ce panneau interdit l’arrêt et le stationnement. Cette interdiction est valable du côté où le panneau est installé jusqu’à la prochaine intersection.

Le panneau d’interdiction de stationner est identique, avec une barre rouge. Sa présence indique qu’il est interdit de garer son véhicule à l’accotement ou sur la chaussée. Au sol, on peut retrouver une ligne jaune discontinue, qui indique le même message. Un conducteur peut s’arrêter dans la zone, mais ne peut quitter son véhicule sous peine d’une contravention.

Les panneaux d’interdiction du sens de la circulation

Sur la route, il existe plusieurs panneaux d’interdiction qui régulent le sens de circulation sur certaines voies.

Le sens interdit

Ce panneau est installé sur une route à sens unique. Le conducteur ne peut alors prendre cette voie, lorsqu’il voit ce panneau sur l’entrée du chemin. Il est reconnaissable à sa forme arrondie, son fond rouge et sa barre horizontale blanche. Le non-respect de ce panneau est sanctionné d’une amende de 135 euros.

Le panneau d’accès interdit

Lorsque le panneau est vide à l’intérieur, il annonce une circulation impossible. On le retrouve généralement à l’entrée des routes forestières ou privées. Il se peut également que ce panneau n’interdit l’accès qu’à une certaine catégorie de véhicules.

Le panneau d’interdiction de tourner

Le panneau se reconnaît par sa barre en diagonale rouge. En son centre, on retrouve une flèche orientée vers la droite ou la gauche ou en demi-tour.

Le panneau d’obligation de céder le passage

Lorsque le conducteur vient en sens inverse, le panneau lui interdit de s’engager sur la voie si un autre usage y circule déjà.

Les panneaux d’interdiction de manœuvres ou d’action

Ils sont au nombre de quatre.

Le panneau d’arrêt obligatoire

Celui-ci indique la présence d’un contrôle de police, de péage ou d’un poste de douane. On retrouve au centre du panneau des inscriptions noires sur le panneau, qui précisent le motif de l’arrêt. Lorsque le mot HALTE est indiqué sur le panneau, il est obligatoire de s’arrêter.

Le panneau de limitation de vitesse

Il figure parmi les panneaux d’interdiction. Il est à effet immédiat et sert à limiter la vitesse par temps sec. Pour la sécurité de l’usager, la limitation est rappelée à chaque intersection. Dans le cas où le panneau est placé sous le nom de la commune, la limitation concerne toute l’agglomération.

L’indication de distance de sécurité

Ce panneau oblige les véhicules à respecter un intervalle précis. Généralement, ils ne peuvent laisser une distance inférieure à celle indiquée entre eux. On retrouve souvent ce panneau dans les tunnels, notamment pour prévenir les embouteillages.

L’interdiction de dépasser

Ils sont de deux sortes :

  • Le panneau B3 qui s’adresse à tous les usagers, sauf les deux roues motorisées ;
  • Le panneau B3a qui s’adresse uniquement aux transports de marchandises de plus de 3,5 tonnes. Ils ne peuvent ainsi dépasser les autres véhicules motorisés.

Actualité