Comment reconnaître un vrai diamant sur une bague ?

Le diamant est l’une des pierres précieuses les plus utilisées sur les bagues. Victime de son succès, il est en proie à des imitations incessantes. La technologie actuelle y aidant, il est possible de produire des matériaux comme le zircon qui peuvent ressembler au diamant. Pour réussir votre achat, il vous faut connaître les astuces qui pourront vous aider à identifier la vraie pierre de la fausse.

Utilisez un testeur de diamant

Dans un contexte où les contrefaçons se font de plus en plus nombreuses, vous risquez d’acheter une bague avec une fausse pierre au prix d’une vraie. Heureusement, parmi les nombreuses astuces disponibles, l’utilisation d’un testeur de diamant est la méthode la plus simple pour reconnaître un vrai diamant sur une bague.

Lire également : Quelles bonnes astuces pour ses locaux professionnels ?

Ici, vous n’avez pas besoin d’avoir des connaissances particulières en gemmologie. La machine intègre plusieurs modalités qui lui permettent de reconnaître un vrai diamant dès qu’il touche celui-ci. Il teste par exemple la conductibilité thermique et la réaction aux UV. Grâce à l’interface LED embarquée, le dispositif vous indique si la pierre est authentique ou non.

Au besoin, vous pouvez également utiliser une loupe dédiée pour contrôler la qualité du diamant. Néanmoins, il faut connaître les facteurs sur lesquels vous appesantir durant l’observation. C’est une contrainte dont le testeur vous débarrasse.

Lire également : Comment se fait la maturation du vin ?

Réalisez des tests d’authenticité

Si vous n’avez pas immédiatement accès à un testeur de diamant, vous pouvez réaliser de plusieurs tests d’authenticité.

Faire le test de dureté

Faire le test de dureté ne nécessite pas forcément un équipement spécifique. En pratique, sur l’échelle de Mohs, le diamant est la pierre la plus dure avec une note maximale de 10. Dès lors, dans ce cas, le test consiste à le frotter contre du verre.

Vous entendrez donc un bruissement très aigu. C’est un grésillement strident qui caractérise le frottement de vrai diamant contre d’autres matières, et surtout contre le verre. Après le frottement, vérifiez si le diamant est entamé. Si c’est bien le cas, il s’agit d’un faux. Une vraie pierre de diamant ne peut être éraflée.

Effectuer des tests visuels

Sans pour autant être un professionnel, certaines mesures vous permettront de reconnaître un vrai diamant. Vous pouvez donc réaliser un test au soleil en premier lieu. Ici, chaque surface de la pierre doit refléter de façon harmonieuse la lumière du soleil. Cependant, à moins d’être un fin connaisseur, vous pouvez vous tromper. Un zircon haut de gamme peut aussi refléter harmonieusement la lumière du soleil.

Pour cela, vous avez besoin d’aller plus loin dans les tests. Vous pouvez par la suite vérifier l’opacité du diamant. Comparé à du zircon, le diamant est plus opaque. Faites l’expérience sur un support noir de préférence. Si vous arrivez à voir clairement la couleur à travers la pierre, il s’agit bien d’une fausse. Le vrai diamant ne vous laissera pas entrevoir la couleur sur laquelle vous le posez.

Il est également possible de vérifier la qualité de la pierre incrustée à la bague à l’aide d’une loupe. Ici, vous devez vérifier si le matériau comporte des égratignures, ce qui garantit qu’il s’agit d’une pâle copie. La différence entre le zircon et le vrai diamant se situe au niveau des abords de ces deux matières. Le diamant se démarque par ses bords affûtés et bien pointus. Le zircon quant à lui, présente des bords arrondis.

Faites un test aux UV

Une autre façon de vérifier l’authenticité du diamant est d’utiliser une lumière UV. Lorsque vous pointez une source de cette lumière sur un vrai diamant, vous obtenez des reflets qui rappellent l’arc-en-ciel, ce qui n’est pas le cas du zircon par exemple.

En dehors des UV, vous pouvez tenir compte de l’éclat de la pierre. Retenez que le diamant se démarque par son aspect brillant. Il conserve cette brillance même au fil des années. Une matière de copie quant à elle, va perdre sa clarté progressivement avec le temps.

De même, la bande de l’anneau sur laquelle la bague est montée doit vous interpeller. Le diamant est toujours monté sur un matériau de grande qualité, contrairement aux matières de faible valeur. Dans votre démarche de reconnaissance, vous pouvez également compter sur le poids de la matière pour déceler toute différence.

En pratique, avec les mêmes tailles, un faux diamant pèsera le double de la masse d’une vraie pierre.

Actualité