Les futures cryptomonnaies peuvent-elles être écologiques ?

On sait tous que le minage des cryptomonnaies est énergivore, ce qui les rend incompatibles avec le sujet du jour : l’économie d’énergie. Cependant, certaines entreprises de l’industrie cherchent à trouver des solutions pour régler ce problème. Peut-on imaginer des cryptomonnaies éco-responsables ? Et pourquoi pas !

Un nouveau monde de cryptomonnaies plus sensible à l’environnement

Les marchés financiers voit naître de nouvelles devises virtuelles à chaque année. D’ailleurs, il existe une offre prévente crypto 2022, pour ceux qui cherchent à rester en avance sur les autres investisseurs, toujours à la recherche de la pépite qui les rendra riches. Mais ce qui risque d’intéresser le monde entier, au cours des prochaines années, est la capacité des mineurs de réduire leur besoin en énergie, ou de trouver des solutions alternatives. C’est d’ailleurs le cas aujourd’hui. Certains gestionnaires d’actifs boursiers, qui transigent des cryptomonnaies, ont pris la décision de compenser leurs émissions par l’entremise de crédits carbone. Cela a eu pour effet de sensibiliser les autres sociétés impliquées dans le domaine, qui se joignent à cette démarche de plus en plus.

A lire également : Pink : biographie de la chanteuse

Des solutions réelles

Certaines entreprises ont décidé de prendre des mesures radicales pour un changement réel. C’est le cas de White Rock Management qui a fait le choix d’ouvrir une mine de Bitcoin au Texas, directement sur le site de puits de pétrole. Là, ils alimentent leur minage par le gaz naturel dérivé de ces puits. Celui-ci était tout simplement brulé, auparavant. Maintenant, il sert à alimenter l’entreprise, qui consomme donc de l’énergie qui se perdait entièrement, précédemment. On parle ici d’une utilisation d’énergie verte.

De nouvelles cryptomonnaies axées sur l’aide à l’environnement

On retrouve sur le marché, des cryptomonnaies qui ont spécifiquement été créées afin de venir en aide à l’environnement. En voici quelques-unes.

A lire en complément : Comment percer un mur sans faire de dégâts ?

Le SolarCoin

L’objectif de cette devise virtuelle est de valoriser et encourager l’utilisation de l’énergie solaire. Pour ce faire, elle est offerte à ceux qui produisent des MWh, en leur versant un SolarCoin pour chaque MWh produit. Ils sont versés dans un portefeuille virtuel.

L’Ecocoin 

Cette monnaie est un peu plus compliquée à gérer que le Solar Coin. En effet, elle se voit versée sur le portefeuille d’un individu ayant effectué des actions positives pour l’environnement. Cependant, une personne externe doit pouvoir confirmer que cette action a vraiment eu lieu, afin d’obtenir des Ecocoins.

La PlasticBank 

Le recyclage a pris sa place dans notre société, mais pas suffisamment selon les créateurs de la PlasticBank. Ils ont donc décidé de créer une monnaie virtuelle qui est versée à ceux qui recyclent le plastique. Pour les encourager encore plus, le taux de valorisation de ses déchets est augmenté afin de dépasser ceux du marché international général.

Le Peercoin

L’objectif du Peercoin est de réduire la consommation d’énergie dans la création des cryptomonnaies. Pour ce faire, elle encourage le minage « proof of stake », qui consiste à répartir l’ensemble des calculs sur une grande quantité d’ordinateurs. Il est prouvé que cette méthode consomme jusqu’à cent  fois moins d’énergie que l’utilisation d’un seul ordinateur.

Actualité