Études thérapeutiques et effets du cannabidiol (CBD)

Les scientifiques se sont penchés sur les effets et bienfaits du CBD depuis quelques années déjà.

De plus, avec les nouvelles lois européennes, le CBD est légal est France et dans toute l’Union européenne, et vous pouvez donc acheter du CBD en ligne. Retrouvez plus de détails sur ces nouvelles lois en suivant ce lien.

Lire également : Comment bronzer vite ?

Mais, qu’est-ce que le CBD ?

CBD est l’abréviation de cannabidiol, un composé chimique de la plante Cannabis sativa, une substance naturelle utilisée dans des produits tels que les huiles et autres produits alimentaires pour conférer une sensation de relaxation et de calme. Contrairement au tétrahydrocannabinol (THC), également présent dans la même plante et principal ingrédient actif de la marijuana, le CBD n’est pas psychoactif.

Le cannabis sativa a deux substances principales : le CBD et le THC. Le cannabidiol est la partie non psychoactive de la plante, il ne produit donc aucun type d’altération.

A lire aussi : Comment faire une tisane au chanvre ?

Études sur l’utilisation thérapeutique du CBD et ses effets

Le CBD a été isolé pour la première fois en 1934 et synthétisé pour la première fois en 1967. Comparé au THC, le CBD produit moins d’effets secondaires. En particulier, il n’a pas l’effet euphorisant qui altère le traitement de la pensée.

Selon certaines études, le cannabidiol semble empêcher la dégradation d’un produit chimique dans le cerveau qui affecte la douleur, l’humeur et la fonction mentale. Cela signifie qu’en augmentant les niveaux de cette substance dans le sang, les symptômes psychotiques associés à des conditions telles que la schizophrénie sont réduits.

Les recherches actuelles sur le CBD révèlent son efficacité en qualité de médicament anti-anxiété et antipsychotique. Il est également considéré comme un médicament potentiellement utile pour le cancer, le diabète, les troubles inflammatoires et neurodégénératifs.

Il a également des effets anticonvulsivants et est un neuroprotecteur. C’est un antioxydant puissant et peut offrir des avantages pour le stress oxydatif qui sous-tend de nombreuses maladies du vieillissement. Le CBD est un antioxydant neuroprotecteur plus puissant que la vitamine C (ascorbate) ou la vitamine E (tocophérol).

De plus, le CBD présente une toxicité pour les cellules cancéreuses du sein et aide à préserver les cellules normales, présente de puissants effets antibactériens contre Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline. C’est la bactérie responsable de nombreuses infections graves actuellement résistantes aux antibiotiques couramment utilisés. Enfin, le CBD peut réduire le risque d’AVC et offrir une protection contre les crises cardiaques.

Le CBD a des effets anticonvulsivants et immunomodulateurs, mais ne produit pas d’effets psychotropes. On pense également que le CBD favorise le sommeil et réduit les nausées, en particulier liées à la chimiothérapie.

Malgré cela, bien que les avantages généraux énumérés soient généralement attribués au CBD, il existe encore un manque de recherche de qualité pour identifier les avantages spécifiques associés à des conditions médicales spécifiques. Quel dosage définitif et quelles combinaisons de constituants à base de cannabidiol sont les plus efficaces ? Voici encore des questions à vérifier !

Effets secondaires du CBD sur la santé

Certains rares effets secondaires du cannabidiol comprennent la bouche sèche, l’hypotension artérielle, la diarrhée, la diminution de l’appétit, la somnolence et la fatigue. Des signes d’atteinte hépatique ont également été rapportés chez certains patients, bien que cet effet soit moins fréquent.

Pendant la grossesse et l’allaitement, le CBD est potentiellement dangereux. Les produits au cannabidiol peuvent être contaminés par d’autres ingrédients qui peuvent s’avérer nocifs pour le fœtus ou le nouveau-né.

Les patients atteints d’une maladie du foie peuvent avoir besoin d’utiliser des doses de cannabidiol plus faibles que les patients en bonne santé. Certaines premières recherchent suggèrent également qu’un dosage élevé de CBD et répétitif a courts intervalles pourrait parfois être la source de mouvements musculaires incontrôlés et de petits tremblements chez les patients souffrant de Parkinson.

Médicaments avec CBD autorisés en Europe

En 2013, un médicament composé de cannabidiol et de tétrahydrocannabinol a été autorisé, mais uniquement sous prescription médicale limitée, donc renouvelable ponctuellement et commercialisée uniquement par les hôpitaux ou les neurologues.

Dans certains cas, d’autres médicaments à base de cannabis et de CBD sont aussi autorisés pour certains patients et cela va en se développant fortement.

Enfin, pour les utilisateurs privés, rappelez-vous que vous pouvez légalement commander du CBD en ligne sur des sites comme celui de JustBob.fr. C’est le meilleur moyen d’intégrer des produits CBD de qualité a votre routine quotidienne.

Santé
Show Buttons
Hide Buttons