Causes diagnostic et traitement du rétrécissement de l’urètre

La sténose urétrale est une affection dans laquelle l’urètre se rétrécit en raison d’une cicatrisation, d’une fibrose ou d’une anomalie structurelle des tissus. L’urètre est un petit canal qui s’étend de la vessie urinaire à l’extrémité du pénis chez l’homme et au méat urinaire externe chez la femme. Il permet le passage de l’urine de la vessie vers l’extérieur. Un rétrécissement urétral rend la miction difficile, douloureuse et parfois impossible. Dans la plupart des cas, un traitement peut améliorer vos symptômes et prévenir les complications. La sténose urétrale n’a pas de cause connue, mais elle peut être provoquée par différents facteurs. Examinons de plus près ses causes, son diagnostic et son traitement.

Qu’est-ce qu’un rétrécissement urétral ?

La sténose urétrale est un rétrécissement de l’urètre, le tube qui transporte l’urine de la vessie vers l’extérieur du corps. La sténose urétrale peut se produire n’importe où le long de l’urètre, mais elle se produit le plus souvent à l’orifice externe de l’urètre chez l’homme et près de l’orifice interne chez la femme. L’urètre est un petit tube qui s’étend de la vessie à l’extrémité du pénis chez l’homme et au méat urinaire externe chez la femme. Il permet le passage de l’urine de la vessie vers l’extérieur. Un rétrécissement urétral rend la miction difficile, douloureuse et parfois impossible. Dans la plupart des cas, un traitement peut améliorer vos symptômes et prévenir les complications. La sténose urétrale n’a pas de cause connue, mais elle peut être provoquée par divers facteurs. Examinons de plus près ses causes, son diagnostic et son traitement.

A voir aussi : Chirurgie orthopédique : comment bien choisir son cabinet ?

Causes de la sténose urétrale

Les causes de la sténose urétrale sont mal connues, mais la recherche a révélé plusieurs facteurs de risque qui augmentent les chances de développer cette affection. Ces facteurs comprennent

  • L’âge : La sténose urétrale est une affection rare chez les enfants, mais elle est plus fréquente chez les adolescents et les adultes.
  • Le sexe : La sténose urétrale est plus fréquente chez les hommes que chez les femmes.
  • Génétique : Dans de rares cas, les sténoses urétrales peuvent être héréditaires.
  • Activité sexuelle : Une activité sexuelle fréquente peut augmenter le risque de sténose urétrale.
  • Infection des voies urinaires (IVU) : on ne sait pas exactement comment une IVU peut entraîner un rétrécissement urétral, mais certaines recherches ont établi un lien entre les deux.
  • Chez l’homme, l’une des causes que les praticiens doivent écarter est un grossissement anormal de la prostate (que l’urètre traverse). En effet dans certaines pathologies, comme un cancer de la prostate, il n’est pas rare que l’urètre soit à ce point comprimé qu’il aboutisse à un rétrécissement de l’urètre.

Diagnostic de la sténose urétrale

Si vous remarquez des symptômes de sténose urétrale, comme des difficultés à uriner ou du sang dans les urines, vous devez consulter un médecin.

A lire aussi : Qu'est-ce que le CBD CBD ?

  • Votre médecin vous interrogera probablement sur vos symptômes et vos antécédents médicaux. Il pourra effectuer un examen physique des voies urinaires, y compris une analyse d’urine et une culture d’urine.
  • Une urétrographie ou une cystoscopie peut être utilisée pour examiner l’intérieur de l’urètre à la recherche de signes de rétrécissement urétral.
  • D’autres examens, tels qu’une cysto-urétrographie ou une pyélographie intraveineuse (PIV), peuvent être nécessaires dans certains cas.
  • Si vous présentez des symptômes de sténose urétrale, votre médecin peut vous recommander un traitement antibiotique pour traiter une infection urinaire sous-jacente.
  • Si vous avez des infections urinaires fréquentes, votre médecin peut vous recommander une antibioprophylaxie (prise régulière d’antibiotiques pour prévenir une infection).

Traitement du rétrécissement urétral

Le traitement du rétrécissement urétral dépend de sa gravité. Cependant, il n’existe pas de traitement curatif du rétrécissement urétral.

  • Dans la plupart des cas, le rétrécissement urétral s’améliore de lui-même. Dans certains cas, cela peut prendre des années.
  • Lorsqu’il faut intervenir, différentes options sont envisageables en fonction du type de rétrécissement et de sa sévérité.
    • Mise en place d’un tube souple qui permet de dilater la zone,
    • Incision sur toute la longueur du rétrécissement (urétrotomie),

Il est parfois nécessaire de procéder à une interposition de tissus vascularisés (greffe de muqueuse de la joue) pour renforcer la zone de l’urètre traitée.

En conclusion, la sténose urétrale est un rétrécissement de l’urètre, qui peut avoir différentes origines. Dans tous les cas, il est important de consulter un spécialiste, généralement un urologue, afin qu’il puisse placer un diagnostic et vous proposer le traitement le plus adapté à votre cas. Il est important de boire régulièrement de l’eau et de bien s’hydrater afin de permettre à l’urètre de rester constamment en fonction. De plus, l’hygiène corporelle des parties intimes joue un rôle important pour éviter les infections urinaires et doit rester irréprochable.

Santé