Thyroïde : les différentes maladies possibles et leurs symptômes

Vous souhaitez découvrir les différentes maladies de la thyroïde qui touchent plus de 200 000 millions de personnes dans le monde. Rien de plus simple ! Il vous suffit pour cela de lire l’article qui suit qui vous présente les différentes maladies possibles ainsi que leurs symptômes. 

Premièrement, l’hypothyroïdie

En ce qui concerne l’hypothyroïdie, sachez qu’elle est une sous-activité de la thyroïde. Ce type de maladie cause une production d’hormones beaucoup plus faible à ce qui est attendu par l’organisme. Les différents symptômes sont les suivants : 

A lire également : Pourquoi investir dans une Volkswagen ?

  • une fatigue et une faiblesse musculaire ; 
  • une constipation ; 
  • une prise de poids ; 
  • un gonflement de la peau ; 
  • une baisse du rythme cardiaque ; 
  • des troubles de la mémoire ;
  • un état dépressif inhabituel ; 
  • des ongles et des cheveux plus minces et cassants. 

Si vous souhaitez en apprendre plus sur cette maladie qu’est l’hypothyroïdie, rendez-vous sur www.editionsdudauphin.com ou vous pourrez vous procurer un livre spécialisé sur le sujet. 

Deuxièmement, l’hyperthyroïdie

L’hyperthyroïdie, que l’on appelle également thyréotoxicose, correspond quant à elle à une suractivité de la thyroïde. Ce qui veut dire que votre organisme dispose d’une production d’hormones beaucoup plus élevée qu’il ne le devrait. L’hyperthyroïdie peut se manifester de différentes façons : 

A lire aussi : Quelles bonnes astuces pour ses locaux professionnels ?

  • une perte de poids ; 
  • une perte des cheveux ; 
  • des selles fréquentes et diarrhéiques ;
  • des cycles menstruels irréguliers chez les femmes ;
  • des tremblements ; 
  • une augmentation de la transpiration et une intolérance à la chaleur ; 
  • une accélération du rythme cardiaque ; 
  • des insomnies inhabituelles, de la nervosité et de l’anxiété ; 
  • l’apparition d’un goitre. 

Troisièmement, la thyroïdite  

Concernant la thyroïdite, qui correspond à une inflammation de la thyroïde, elle peut prendre des aspects différents comme les suivants : 

  • La thyroïdite aiguë infectieuse : elle est généralement d’origine bactérienne et apparaît, bien que plus rare, chez les patients immunodéprimés ou, parfois, à la suite d’un cancer ORL ou d’une otite sévère ;
  • la thyroïdite subaiguë de De Quervain : quant à elle, sa manifestation intervient quelques semaines après une infection telle que la rhinopharyngite. Les principaux symptômes sont des douleurs cervicales, de la fièvre, des maux de gorge ou une fatigue inhabituelle ;
  • la thyroïdite de Hashimoto : cette maladie a pour principal symptôme la formation d’un goitre. En raison de la présence anormale et accrue de certains anticorps et bien qu’elle soit indolore, la thyroïde est pourtant hypertrophiée. 

Sachez que ces maladies, qui ont de grandes conséquences sur la santé générale, sont la plupart du temps héréditaires et beaucoup plus présentes chez les femmes (4 à 7 fois plus présentes que chez les hommes)

Actualité