Quels sont les inconvénients du thé vert ?

Plusieurs considèrent le thé vert comme l’une des boissons les plus saines au monde. Outre l’eau, il n’y aurait pas de moyen plus sain et moins calorique d’ajouter des liquides au corps. Bien que les effets positifs soient multiples, le type populaire de thé présente également certains inconvénients qui ne doivent pas être ignorés. Quels inconvénients y a-t-il à consommer du thé vert ? Cet article vous dit tout sur la question.

Une réduction de la capacité d’absorption du fer

Le thé vert peut réduire, sinon empêcher, l’absorption du fer dans le corps. La boisson contient en effet des catéchines, substances qui entravent le métabolisme d’absorption du fer dans l’organisme. Cela peut conduire à une carence en fer dans l’organisme et à long terme provoquer une anémie ferriprive. En outre, l’effet anti-inflammatoire du thé vert peut se voir annuler en présence d’aliments contenant du fer. Cela se produit généralement lorsque les deux sont combinés en même temps.

A voir aussi : Quel dentifrice Bio choisir ?

Une augmentation de la pression artérielle

Le thé vert contient des flavonoïdes, des substances que le corps n’absorbe qu’à un rythme rapide. Ceux-ci, cependant, associés à la teneur en caféine dans le thé, pourraient conduire à une augmentation temporaire mais constante des niveaux de pression artérielle. Plusieurs recherches ont montré que le thé vert pourrait augmenter les niveaux de pression artérielle. De ce fait, pour ceux qui souffrent d’hypertension artérielle, cette boisson n’est pas vraiment recommandée.

Des troubles gastro-intestinaux

Il n’est pas rare de voir des individus ayant une forte consommation de thé vert se plaindre de problèmes d’estomac. Le thé vert, comme toute boisson contenant de la caféine, augmente la teneur en acide dans le processus digestif. Cela peut entraîner des douleurs et des nausées. En outre, une augmentation de la concentration en acide dans l’estomac est associée à un reflux gastrique à long terme, qui endommage à son tour l’œsophage et le larynx. C’est pourquoi, consommer la boisson à jeun n’a aucun sens. La caféine entraîne des vomissements et un malaise à jeun. Aussi, il est possible qu’une diarrhée survienne plus tard dans la journée.

A lire aussi : Quels sont les aliments appropriés pour les animaux domestiques ?

Des problèmes de vessie

Dans les cas où vous souffrez d’une infection des voies urinaires, il serait approprié d’éviter le thé vert car c’est une boisson qui conduit à des mictions fréquentes et aller aux toilettes trop souvent peut causer des brûlures gênantes. Chez certaines femmes sensibles, le thé peut également provoquer une irritation de la vessie et des fuites d’urine.

Une addiction à long terme

Si le thé vert est une boisson aussi populaire, c’est principalement en raison de sa teneur élevée en caféine. Tout comme les drogues récréatives, la caféine est une substance stimulante qui accélère l’activité du système nerveux. Les individus sujets à une consommation fréquente et excessive de la boisson habituent donc leur corps à une routine hyperactive. En cas de sevrage, ces derniers manifestent par ailleurs des signes de fatigue générale, ce qui les pousse à maintenir leurs habitudes de consommation de la substance. Une consommation excessive de thé vert peut ainsi causer à long terme des problèmes d’addiction.

Des perturbations pendant la grossesse

Le thé pendant la grossesse est considéré comme responsable de certaines anomalies du tube neural, telles que le spina bifida. La raison en est que cette boisson a tendance à limiter l’absorption de l’acide folique qui est plutôt essentiel au bon développement du fœtus, en particulier au cours des 12 premières semaines. La substance entrave l’assimilation du fer non hémique, une condition à éviter surtout si la mère suit un régime végétarien ou souffre d’anémie. Le thé vert chez la femme enceinte peut agir comme un stimulant pour la présence de théine. Cette condition peut comporter des risques, dont une fausse-couche en particulier vers la fin du troisième trimestre.

Des troubles du sommeil

Quelque chose de commun à tous les thés verts est de causer de l’insomnie. Cette condition survient généralement dans le cas où la boisson est consommée de façon excessive ou à un moment inadéquat, comme le soir ou avant d’aller dormir.

L’Ostéoporose

Un autre problème de la caféine contenue dans le thé vert est d’inhiber l’absorption du calcium. En plus de cela, la substance peut augmenter son taux d’excrétion dans le corps. Cela provoque un effet négatif sur les niveaux de calcium dans les os, même si ce n’est que temporairement. Mais avec une consommation prolongée, cela pourrait conduire à des maladies osseuses telles que l’ostéoporose.

Santé