Astuces pour trouver une fuite dans une piscine

En premier lieu, à la fin du printemps, les propriétaires retirent la bâche de leurs piscines. L’idée restant d’opérer un premier nettoyage pour préparer le bassin à la saison chaude. Trop souvent, une mauvaise surprise les attend. Le niveau de la piscine a chuté de manière drastique. Une question vient alors immédiatement à l’esprit. Fuite ou simple baisse de niveau ? Ce billet d’astuces pour trouver une fuite dans une piscine va vous aider à répondre à cette question.

De l’évaporation à la fuite

Tout d’abord, chacun tente de se rassurer comme il peut. Mais quelle astuce employer pour trouver une fuite dans une piscine ? Le principe d’évaporation reste simple. Lorsque la température de l’eau devient supérieure à celle de l’air, il y a évaporation. Ainsi, il y a fort à parier que le bassin de cette fin de printemps ne présente qu’une simple baisse de niveau. Par exemple, avec des journées de printemps particulièrement chaudes, le niveau du bassin peut facilement baisser de quelques centimètres. Et ceci en une seule journée.

A découvrir également : Comment faire des ronds cigarette électronique ?

Le mieux reste encore de comparer deux niveaux d’eau. Remplissez un seau d’eau et arrangez-vous pour que son niveau soit à la hauteur de celui de la piscine. Si au bout d’une journée, le niveau d’eau dans la piscine et dans le seau reste équivalent, il s’agit d’une évaporation.

Par conséquent, il ne vous restera qu’à remettre de l’eau dans votre piscine.

Lire également : Est-ce que le CBD est autorisé en France ?

Dans le cas désagréable où le niveau du seau serait plus haut que celui de la piscine, il s’agit maintenant de trouver l’origine de la fuite dans votre piscine.

Comment trouver une fuite dans une piscine ?

Maintenant que vous êtes sûr de la présence d’une fuite dans votre piscine, il va falloir la détecter. Pour se faire, il faut inspecter plusieurs recoins de votre bassin. Par exemple, la zone de filtration peut se dégrader et occasionner une déperdition d’eau. Par ailleurs, les piscinistes disent qu’il s’agit de la première chose à contrôler. Donc, vérifiez bien l’état de votre matériel. Les joints, les raccords, tout ceci doit faire l’objet d’une inspection en règle.

Ensuite, si rien ne se révèle probant au niveau de la filtration, vous devrez inspecter les pièces à sceller. Skimmer, buses de refoulement, prise balais. Le froid intense qui transforme l’eau en glace peut être responsable d’un mauvais fonctionnement d’un de ces éléments.

Par exemple, un détail doit vous alerter. Si la baisse du niveau de l’eau se stabilise juste au-dessous d’une pièce à sceller, le problème provient sans doute de celle-ci.

Dernier point à voir et non des moindres. Le revêtement de la piscine. Il s’agira sans doute de la plus mauvaise nouvelle de la journée. Une fuite au niveau de la structure en béton, du liner ou du carrelage risque d’entrainer des frais de rénovation d’étanchéité coûteux.

Toutefois, une fuite liée à la structure même du bassin ne peut être détectée que par un professionnel. Celui-ci emploiera une caméra d’inspection étanche afin de s’assurer de la présence d’une microfissure responsable de la fuite dans votre piscine.

Actualité
Show Buttons
Hide Buttons