Zoom sur le Peer to Peer

Le Peer to Peer (P2P) est un modèle de financement participatif entre particuliers. Très utilisé aux Etats-Unis, il est en train de prendre beaucoup d’ampleur en France. Cette solution alternative au crédit normal est connue pour ses avantageux rendements, sa flexibilité et les opportunités qu’elle propose aux investisseurs de se créer des revenus passifs est actuellement en plein essor dans tout l’hexagone.

Mais le financement en Peer to Peer est-il sans risque ? La réponse est non. Dans cet article, nous faisons la lumière sur les éventuels risques et inconvénients qui peuvent survenir lorsque vous choisissez d’investir en Peer to Peer.

A lire également : Comment préparer le DEC ?

Risque de la performance

La performance peut être entachée par le risque de voir les débiteurs défaillir s’ils ne sont pas en capacité de rembourser les prêts contractés. En effet, le Peer to Peer étant une alternative aux prêts classiques, la plupart des particuliers et entreprises choisissent ce mode après avoir essuyé un refus de la banque faute d’avoir le profil adéquat.

Si vous avez l’habitude de traiter avec la performance financière, vous ne serez pas dépaysé par le fonctionnement du Peer to Peer. Si c’est la première fois, lisez ça.

A découvrir également : Comment bien préparer un voyage en avion ?

Le Remboursement anticipé

Un prêt bancaire ne peut être rentable que s’il dure dans le temps. Or, si l’un des bénéficiaires arrive à rembourser le prêt par anticipation, votre placement sera beaucoup moins rentable que prévu.

Risque d’équilibre sur la gestion

L’un des risques avec le Peer to Peer est de viser trop haut. il arrive parfois que des investisseurs opèrent des placements manuels à des niveaux plus élevés. Or, plus le niveau est élevé, plus le risque de perte est grand. Ils exposent donc leur capital en accordant des prêts importants sur un seul projet.

En finance, la diversification est une règle fondamentale pour couvrir les pertes éventuelles liées au prêt participatif. Répartissez vos prêts sur différents projets au lieu de mettre tous vos œufs dans le même panier.

Risque avec la plateforme directement

Avec la plateforme en elle-même, il existe aussi deux risques principaux contre lesquels ont ne peut pas grand chose et qui sont difficiles à voir venir : la fraude et l’insolvabilité. En cas d’insolvabilité, c’est très simple. La plateforme coule et entraîne votre capital dans sa chute.

La multiplication des plateformes de Peer to Peer sur la toile a forcément entraîné de lourdes pertes pour certaines d’entre elles. Depuis, une législation a été mise en place pour que les fonds des clients soient placés sur un compte distinct et hors de contrôle de plateformes.

Risque d’insolvabilité des partenaires sociétés de crédit

Les sociétés de crédit partenaires qui s’occupent parfois de faire transiter les prêts accordés en Peer to Peer peuvent aussi être dans la situation de devoir se déclarer en faillite. Dans ce cas précis, les conditions sont régies par la plateforme sur laquelle opère la société.

Ciblez les plateformes qui proposent aux prêteurs une garantie de non remboursement ou un pourcentage de la somme investie. Ainsi, en choisissant soigneusement votre plateforme, vous limiterez les risques.

Actualité