Comment souscrire un contrat d’eau ?

L’eau potable représente, avec l’alimentation et le logement, un pilier essentiel de la qualité de vie de l’homme. Il est des plus normal donc, avant de s’installer dans une nouvelle demeure par exemple, de souscrire un contrat d’abonnement à l’eau. Mais, quelle est la démarche à suivre pour une souscription effective ? Nous vous apportons toutes les informations ici.

Estimer sa consommation d’eau

Lire également : Comment choisir un four à pizza électrique ?

L’estimation de la consommation d’eau est le point de départ du processus de souscription à un contrat d’eau. Sanitaire, baignoire, piscine, lave-linge et lave-vaisselle : ce sont autant d’équipements qui consomment de l’eau et dont on doit tenir compte du fait de leur utilisation journalière. Connaître ces besoins en eau permettra d’estimer la consommation d’eau et donc de savoir à quel abonnement eau souscrire.

En particulier pour un spa

Si en plus, l’on compte ajouter un spa à la liste, sur quoi se baser pour savoir quel spa jacuzzi choisir ? Bien évidemment la consommation en eau, surtout que ce dernier demande en général 2000 litres d’eau pour être rempli. Il faudra toutefois rajouter régulièrement un peu d’eau pour maintenir le niveau d’eau, en particulier en été quand l’évaporation de l’eau est plus importante. Mais, ce n’est pas tout ! Une vidange est recommandée tous les 3 mois ou chaque mois si le spa s’utilise tous les jours par plusieurs personnes. On remarque là la nécessité de connaître les besoins en eau de toute la famille pour assurer la pleine couverture en eau du logement.

A lire en complément : Comment faire fuir les taupes avec une bouteille ?

Contacter le service des eaux

Il faut maintenant souscrire un contrat d’eau dès lors que la consommation d’eau du ménage est estimée. Pour ce faire, il convient de se rendre premièrement à la mairie de sa commune afin de connaître le fournisseur d’eau qui gère son logement.

C’est une étape nécessaire, car les distributeurs d’eau sont en grand nombre en France et chacun d’eux couvre une ville donnée. Une fois le fournisseur d’eau connu, on peut ensuite contacter leur service des eaux pour demander l’ouverture d’un abonnement à l’eau. Là, les modalités du contrat qui régiront les prestations assurées par le fournisseur d’eau sont conclues et un technicien de l’entreprise se chargera de l’ouverture du compteur d’eau.

La facture d’eau

Souscrire un contrat d’eau ne se limite pas au processus d’ouverture de compteur d’eau par le distributeur d’eau. En effet, une part d’obligation demeure et incombe au consommateur pour la continuité de la validité du contrat : le paiement de sa facture d’eau. Il est vrai que l’eau est gratuite, mais c’est son traitement, son assainissement et son acheminement par les différents services des eaux qui sont facturés. On trouve alors sur la facture d’eau :

  • un abonnement : part forfaitaire, il est fixe, mais peut varier d’une commune à l’autre en fonction des critères techniques considérés ;
  • la consommation d’eau : part variable, elle correspond au volume d’eau consommé par l’abonné.

En règle générale, la facture d’eau se reçoit tous les deux mois par voie postale ou par mail. Vous disposez de plusieurs modes de paiement afin d’être en règle vis-à-vis du fournisseur d’eau : paiement en espèces ou par carte bancaire, par internet, par virement, par prélèvement automatique mensuel…

Maison
Show Buttons
Hide Buttons