Business : 3 conseils à suivre pour se procurer les bons outils de quincaillerie

Imaginons la situation : vous comptez lancer un nouveau business centré sur la réparation de produits électroniques dans le but de les recycler. Pour cela, il va vous falloir du matériel spécifique et notamment des tournevis et autres outils de quincaillerie. Mais comment s’y retrouver parmi toutes les références disponibles sur le marché ? Voici 3 conseils qui devraient vous aider à faire la part des choses.

Sélectionner des marques de confiance

Comme dans la plupart des domaines, le monde de la quincaillerie est dominé par certaines grandes marques de confiance. Certaines se veulent généralistes tandis que d’autres sont spécialisées dans un domaine précis. Par exemple, la marque Etanco propose en particulier des solutions de fixation et d’étanchéité dans le domaine de la construction des bâtiments. La marque allemande Spax, quant à elle, est spécialisée dans la visserie. 

A lire également : Le processus de création d'une EURL

Nous vous recommandons de vous rendre sur un site de vente qui répertorie la plupart des marques de bricolage pour en savoir plus sur chacune d’entre elles.

Définir avec précision une liste d’outils à acquérir

Une fois que vous avez sélectionné quelques marques réputées dans votre secteur d’activité, il ne vous reste plus qu’à acheter les outils indispensables à vos tâches de réparation. S’il s’agit de travaux de menuiserie, il vous faudra des scies, des marteaux et des pinces. Pour revenir à notre exemple en introduction, il vous faudra certainement plusieurs types de tournevis différents (tournevis plat, tournevis cruciforme, tournevis pentalobe…).

A lire aussi : Comment le bachelor développeur web ouvre la voie à des carrières prometteuses

Bien sûr, il ne faudra pas hésiter à mettre le prix s’il s’agit d’outils que vous comptez utiliser quotidiennement dans vos ateliers. Il faut également penser aux côtés pratiques : vous irez beaucoup plus vite avec un tournevis électrique qu’avec un modèle manuel. Cela dit, certains outils spécialisés nécessitent une certaine expérience, soyez donc certain d’avoir le niveau de maîtrise nécessaire avant tout achat. C’est comme dans l’immobilier : avant d’effectuer des travaux de rénovation, vérifiez qu’ils soient réalisables !

Opter pour un revendeur fiable

Enfin, en dehors de la marque et de l’outil en lui-même, il ne faut pas oublier le point de vente. De nos jours, les boutiques en ligne sont très populaires puisqu’elles permettent d’acheter n’importe quoi sans avoir à se déplacer de chez soi. Toutefois, il est nécessaire d’être vigilant avec la politique de retour puisque cette dernière peut être assez restrictive. Comme un outil peut ne pas convenir, un retour gratuit pourrait par exemple faire la différence, même si cela devient de plus en plus rare.

Business