Quel est le meilleur placement d’argent ?

L’ essentiel

  • Les dépliants bancaires sont assurés, mais gagnent moins de 0,5 % par an ;
  • Les fonds en euros de l’assurance-vie garantissent votre capital, mais vos rendements sont en baisse constante (1,5 % en moyenne avant impôts) ;
  • Nalo propose une assurance vie composée de fonds en euros et d’actions et de FNB obligataires, optimisant ainsi la performance et le contrôle des risques. Au cours des trois dernières années, elle a surveillé le nombre moyen de fonds de capital dont les rendements se situent entre 10,8 % et 12,4 % (selon le pourcentage de participation).
  • Faites une simulation d’assurance-vie pour savoir à quel rendement vous pouvez vous attendre.

Il n’est plus possible d’investir comme nous pouvions le faire il y a 20 ans. Les vieilles recettes ne fonctionnent plus. Par exemple, les brochures sur l’épargne garantie, avec les brochures A et PEL à l’avant-garde, constatent que leurs taux chutent tellement d’année en année qu’ils sont maintenant inférieurs à l’inflation. En d’autres termes, certains investissements qui ont été largement acclamés auparavant sont devenus des investissements qu’il fallait éviter. Quel est donc le meilleur investissement en 2021 ?

Il existe d’autres investissements dont le rendement est assez satisfaisant et même attrayant. Cependant, une chose doit être prise pour acquise : la haute performance signifie nécessairement prendre des risques. Par « risques », bien sûr, vous ne devriez pas imaginer que vous pouvez perdre tout votre pari, mais, d’autre part, que le montant de vos économies peut fluctuer.

Lire également : Faire des économies

Quel est le meilleur investissement en 2021 ? Comment faire pousser votre argent pendant que vous êtes sûr de faire le bon choix ? Vue d’ensemble des investissements qui rentrent.

Les meilleurs investissements en actions

Actions

L’ analyse de la performance historique est catégorique. Les actions, tant que les bonnes pratiques de placement sont respectées, sont les plus rentable à long terme. En moyenne, la rentabilité d’un portefeuille d’actions bien diversifié se situe entre 6 et 10 % par an.

A découvrir également : Comment annuler un mandat de gestion ?

D’ un autre côté, il faut admettre que la performance est irrégulière et parfois négative. À cet égard, les actions sont un investissement à long terme  : une mauvaise année sera compensée pour les années ultérieures. En fait, le risque de perte par actions diminue avec le temps et disparaît complètement dans un horizon de 15 ans.

Regardons maintenant deux autres avantages des actions :

  • Les taxes peuvent être très faibles si vous choisissez la dotation fiscale appropriée : PEA ou assurance-vie ;
  • les

  • frais de gestion peuvent être faibles lorsque vous choisissez les bons supports d’investissement.

Ci-dessous, nous détaillons ces deux points dans notre article.

À retenir pour les actions

  • Rentabilité  : entre 6% et 10% par an
  • Fluctuationsmoyenne  : élevées
  • Horizon d’investissement recommandé  : long terme (10 ans, voir plus)
  • Frais  : Faible avec les fonds indiciels (FNB)
  • Impôts  : Faible à l’intérieur d’une assurance-vie ou d’un PEA
  • Disponibilité des économies  : instantanée

OBLIGATION

Les obligations, comme les actions, sont des titres financiers négociés en bourse. Cependant, ils sont moins volatils, c’est-à-dire que leurs fluctuations sont plus petites. La contrepartie est que le rendement sera plus faible : un rendement annuel de 2 à 5 % peut être attendu en fonction du type d’obligations choisi. Comme une obligation est un prêt à une entreprise ou à un État, plus la durée du prêt sera longue et plus les intérêts reçus seront élevés.

Comme pour les actions, vous pouvez investir dans des FNB obligataires, dans l’assurance-vie, ce qui vous aidera à réduire les taux et les impôts.

sera conservé pour les bonus

  • Rentabilité  : entre 2% et 5% par an, en moyenne
  • Fluctuations modérées
  • Horizon d’investissement recommandé  : moyen terme (à partir de 3 ans)
  • Frais  : Faible avec les fonds indiciels (FNB)
  • Impôts  : faible dans l’assurance-vie
  • Disponibilité des économies  : instantanée

Les bonnes décisions à prendre pour investir dans la bourse

Voici quelques bonnes pratiques pour bien investir en bourse. Vous pouvez également trouver notre guide complet en téléchargement gratuit !

Choisissez le type de compte : préférez l’assurance-vie et PEAS

Assurance-vie : flexibilité, fiscalité avantageuse et conseils d’experts

L’ assurance-vie est un produit d’épargne qui vous permet d’investir dans de nombreux médias (fonds d’investissement, FNB, fonds immobiliers, etc.). Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’argent investi n’est pas bloqué. Après 8 ans, il bénéficie d’un régime fiscal réduit, entre autres choses, 4600 euros pour une personne (ou 9200 euros pour un couple) par an sont exonérés d’impôt en cas de rachat.

Un autre avantage de l’assurance-vie est qu’il est possible d’avoir votre portefeuille géré par une société de gestion (gestion managée ou gestion mandatée). Comme sans connaissance suffisante, il est difficile de déterminer la composition de votre portefeuille, ces experts vous accompagnent quotidiennement dans la sélection des actifs et leur gestion.

Lire aussi

Comment investir dans la bourse

La PEA : taux bas et impôts avantageux

L’ EAP (Equity Savings Plan) vous permet d’investir dans des actions européennes avec des impôts avantageux (après 5 ans, vous n’avez que des impôts sociaux sur vos plus-values à payer).

Toutefois, la PEA comporte un certain nombre de limites :

  • a un plafond de 150 000 euros ;
  • en

  • cas de retrait dans un délai de cinq ans, vous devez le fermer ;
  • vous ne pouvez investir que dans des actions européennes (ou fonds d’actions européennes) ;
  • un seul PAE est possible.

Choisir un investissement signifie bien : privilégier les FNB

Nous avons vu les meilleures enveloppes fiscales (assurance-vie et PEA), cédant la place aux actifs qui constitueront vos portefeuilles de placement. Dans la plupart des courtiers, vous avez le choix parmi un large choix d’OPCVM, y compris les actions, les obligations, les fonds communs de placement, les fonds indiciels (ETF ou trackers)

Les sociétés de gestion créent des fonds d’investissement dans l’espoir de dépasser le marché. Les fonds indiciels, par eux-mêmes, reproduisent « simplement » la performance du marché. Il est important de savoir qu’il est impossible de prédire le marché, et donc, un fonds qui dépasser le marché d’un an, pas nécessairement sera dans les années suivantes. Lors du choix des fonds indiciels, vous avez l’assurance, grâce à un investissement extrêmement diversifié, de faire la même chose que le marché. Ce n’est pas mieux, bien sûr, mais pas moins bon non plus. Comme le marché ne cesse de croître, c’est la garantie que votre capital augmentera à long terme.

En outre, les fonds indiciels (FNB) ont jusqu’à 10 fois moins de commissions que certains fonds d’investissement conventionnels. Moins que, c’est nécessairement plus de performance, car ils sont facturés par les sociétés de gestion même lorsque leur portefeuille est en perte.

Savoir

Nalo propose une assurance vie gérée composée exclusivement de fonds en euros et d’actions ETF ou d’obligations. Au cours des trois dernières années, elle a surveillé le nombre moyen de fonds en capital avec des rendements compris entre 10,8 % et 12,4 % (selon le pourcentage de participation).

Les meilleurs investissements immobiliers

Un investissement immobilier est souvent oublié est un investissement qui porte une part du risque. C’est aussi un placement dont la mise en œuvre peut être très contraignante (choix de propriété, gestion des locataires, travaux, etc.)

Une façon d’investir dans l’immobilier tout en se débarrassant des limites de pierre est de choisir l’immobilier « papier ». Il y a plusieurs solutions, SCPI et terres inclus dans la liste, mais aussi OPCI. Détaillons les différentes options.

Sociétés d’investissement immobilier cotées (SIIC)

Un SIIC ou un terrain coté est une société dont le but est de gérer un stock immobilier résidentiel ou commercial. C’est une société cotée, avec une propriété cotée votre investissement est donc proche d’un investissement en actions.

Cela offre plusieurs avantages :

  • disponibilité en tout temps ;
  • bonne diversification et taux réduits si vous utilisez des fonds indiciels (FNB) ;
  • réduction d’impôt si vos placements d’assurance-vie sont hébergés.

La contrepartie est la même que celle des actions, les fluctuations peuvent être importantes, bien que réduites par rapport aux parts dans d’autres secteurs d’activité.

Ils sont conservés pour les terres inscrites sur la liste

  • Rentabilité  : entre 5% et 8% par an, en moyenne
  • Fluctuation  : modérée
  • Horizon d’investissement suggéré  : à long terme (à partir de 10 ans)
  • Frais  : Faible avec les fonds indiciels (FNB)
  • Impôts  : faible dans l’assurance-vie
  • Disponibilité des économies  : instantanée

SCPI (Société Civile de Investissement immobilier)

Une SCPI (Civil Society for Real Estate Placement) est une société civile dont l’objectif est d’acquérir et de gérer un bien locatif pour en tirer profit.

En tant qu’investissement, l’ICSP diffère des terres inscrites aux niveaux suivants :

  • Les performances de l’IPC sont plus faibles en moyenne : 4,35 % par an.
  • SCPI est moins volatile : ses performances sont assez stables d’année en année.
  • Les frais de SCPI peuvent être très élevés, avec jusqu’à 12 % de frais d’inscription.
  • SCPI, possède des biens immobiliers généralement nationaux et sont donc moins diversifiés que les SIIC.

Le revenu de SCPI est assujetti à l’impôt sur le revenu foncier, ils sont beaucoup moins avantageux, car en général, ils seront intégrés dans leur revenu et, par conséquent, soumis à section fiscale marginale de leur ménage.

Apprenez-en plus sur les avantages et les inconvénients de la SCPI par rapport aux SIIC.

À retenir pour SCPI

  • Rentabilité  : 4,35% en moyenne
  • Fluctuation  : faible
  • Horizon d’investissement recommandé  : moyen et long terme (8 ans)
  • Tarifs  : Élevé (jusqu’à 12% de frais d’abonnement)
  • Fiscalité  : High IFI
  • Disponibilité des économies  : modérée, les partages SCPI peuvent parfois être compliqués à revendre, comme le blocage de SCPI 93.

Investissement dans la location meublée (LMNP)

L’ investissement dans une location meublée peut être un investissement rentable tant que vous choisissez la bonne propriété (type et emplacement), négociez un bon prêt et trouvez de bons locataires.

Cependant, dans le calcul de la rentabilité de l’immobilier loyer, oublier trop souvent d’inclure les différents coûts lors de l’acquisition de la propriété (notaire, travaux), assurance loyer impayé. Rappelez-vous également que votre propriété sera assujettie à l’impôt foncier (IFI).

D’ autre part, l’investissement dans la pierre présente une lacune évidente en terme de diversification (vous avez une seule propriété qui peut subir des changements sur le marché) et nécessite une forte part dans le temps de votre part.

A retenir pour le loyer meublé

  • Rentabilité : 2% à 6% en moyenne

  • Fluctuation  : faible
  • Horizon d’investissement suggéré  : à long terme (à partir de 10 ans)
  • Honoraires  : élevés (honoraires notariés, agences, assurance..)
  • Taxes : Taxe foncière modérée IFI
  • Disponibilité des économies  : faible, cela nécessite la revente de l’ensemble et recherchez un acheteur.

Investissements immobiliers à éviter

Les investissements immobiliers à éviter sont principalement :

  • produits vendus sous la loi Pinel qui, grâce à l’appât fiscal, vous sont vendus bien au-dessus de leur prix de marché.
  • mobil-homes dans des campings ou des appartements dans des maisons de vacances, dont les frais de gestion semblent rapidement exorbitants.
  • OPCI (organisation collective de placement immobilier) moins rentable que SCPI et les propriétés cotées.

Meilleurs placements sans risque

Si vous voulez investir votre argent et éviter toute fluctuation, il n’y a pas de secret : vous devrez vous contenter de dépliants exonérés d’impôt ou d’assurance-vie investis à 100% dans des fonds en euros. Cependant, il ne faut pas s’attendre à un arrêt performance.

Lire aussi

Investissements sans risque (c’est fini !)

La brochure A

Le taux d’intérêt de la brochure A est fixé à 0,50 % depuis février 2020. C’est peu, mais c’est toujours le meilleur tarif que vous pouvez trouver pour une brochure. Les brochures bancaires, malgré les promotions faites par certaines banques, sont encore moins avantageuses parce qu’elles sont taxables.

À retenir pour la brochure A

  • Rentabilité  : 0.5%
  • Fluctuation  : Null
  • Horizon de placement recommandé  : court terme (moins d’un an)
  • Tarifs  : null
  • Fiscalité  : nulle
  • Disponibilité des économies  : instantanée

Le fonds en euros

Le fonds en euros est un fonds garanti (composé principalement d’obligations d’État ou de sociétés). Diminution Les rendements des fonds en euros sont restés constants depuis plusieurs années. En 2020, le rendement moyen était de 1,5 %. Quelques fonds en euros ont permis un rendement de plus de 2%, mais avec une forte augmentation des coûts, ou une contribution minimale en compte d’unités (UC). Les fonds en euros sont accessibles via un contrat d’assurance-vie et des produits d’épargne pour la retraite.

Sera retenu pour le fonds en euros

  • Rentabilité  : 1,5% en moyenne (avant taux d’imposition)
  • Fluctuation  : Null
  • Horizon de placement recommandé  : court terme (moins de 3 ans)
  • Tarifs  : Faible avec l’assurance-vie en ligne
  • Impôts  : faible
  • Disponibilité des économies  : instantanée

Investissements sans risque à éviter

  • Le PEL et le CEL dont les taux nets sont maintenant inférieurs à ceux du prospectus A
  • du

  • prospectus bancaire parce qu’ils sont imposés.

Graphique comparatif des placements les plus populaires pour 2021

Dans ce tableau comparatif des meilleurs placements, les rendements (à l’exception du prospectus A et des fonds en euros) sont des moyennes observées au cours des dernières années. Pour plus d’informations, consultez notre article sur la performance des placements financiers au cours des 10 dernières années.

Investissement Rendements frais Fiscalité
Brochure A 0,5 pour cent Aucun Aucun
Fonds en euros 1 — 2% Faible assurance vie en ligne Faible avec l’assurance vie
Bonus 2 — 4% Faible avec les FNB Faible avec l’assurance vie
Partager 6 — 10% Faible avec les FNB Faible avec assurance vie ou PEA
Fichier SCPI 4 — 5% Haut Voiture haute intégrée avec IR IFI
SIIC 6 — 8% Faible avec les FNB Faible avec l’assurance-vie/PEA, modérée avec le compte de titres
Location meublée 2 — 6% Haut (notaire, honoraires d’agence, etc.) Modéré car intégré avec IR avec déduction d’impôt foncier IFI

Conclusion : le meilleur investissement

Le meilleur investissement dépend de vos objectifs. Cependant, compte tenu de ce tableau synoptique, dans la plupart des cas, la combinaison suivante augmentera très efficacement :

  • Assurance vie pour votre impôt avantageux ;
  • Dans lequel votre maison part et/ou obligations en fonction de la prise de risque désirée ;
  • Préférant Indice Moyens (ETF) pour ses coûts réduits.

Ce que Nalo peut faire pour vous

Nalo est une société d’investissement qui offre à ses clients un contrat d’assurance-vie composé de FNB à 100 %, y compris des FNB immobiliers (indexés en fonction de la performance SIIC). En vous abonnant à Nalo, vous bénéficiez d’une personnalisation unique et de l’expertise de nos conseillers pour stimuler vos investissements.

Nalo vous propose une allocation d’actifs évolutive pour optimiser les performances. Le choix de l’ETF veille à ce que leurs placements soient extrêmement diversifiés jusqu’à 10 fois inférieurs à ceux des fonds traditionnels.

**

Vous voulez investir ?

Obtenez une recommandation en quelques clics et inscrivez-vous en ligne.Commencez une simulation Pour lire ci-dessous

Comment choisir votre conseiller financier ?

Article n°4 | Apprendre à investir en 20 min Apprendre en 20min 4 min

Finance
Show Buttons
Hide Buttons