Comment régler sa e cigarette ?

La vapoteuse ou e-cigarette est un dispositif qui chauffe une résistance entourée de coton sans combustion afin de vaporiser du liquide aromatisé appelé e-liquide pour donner de la vapeur. Si vous venez d’acheter une cigarette électronique et ne savez pas à quel watt la régler, découvrez ici nos astuces de réglage d’une e-cigarette.

Les composants de la cigarette électronique

Avant de consommer le liquide transformé en vapeur, vous l’inhalez d’abord comme la fumée du tabac d’une cigarette. Plusieurs éléments interviennent dans le réglage de la cigarette électronique. Pour ce faire, il est important de comprendre ce qu’est une loi ohm et sa valeur de résistance ainsi que les composants d’une vapoteuse. À l’avènement de la vape, les vapoteurs étaient habitués à parler plus en termes de réglage de volt. Aujourd’hui, on parle de wattage pour la cigarette électronique, puisque les mods et box, sont dotés maintenant d’un écran et d’un logiciel sécurisé, ce qui favorise une prise en main du matériel de vape plus facilement. Ainsi, la cigarette électronique se compose de trois parties principales. Ce sont :

Lire également : Conseils sur les factures : Comment organiser vos paiements d'entreprise

  • la batterie,
  • le clearomiseur,
  • la résistance.

Chacun de ces constituants a un rôle précis.

La batterie

Elle est la partie qui fournit le courant permettant de faire chauffer la résistance imbibée de liquide. Avec son bouton principal nommé bouton “power”, elle déclenche le courant fourni à la résistance après pression.

A lire en complément : Comment utiliser votre téléphone pour vos objectifs personnels et professionnels

Le clearomiseur ou atomiseur

C’est le “réservoir” qui contient la résistance et le liquide. Par une cheminée centrale, la vapeur se dirige de la résistance vers le drip tip pour permettre l’inhalation.

La résistance

Elle représente la partie qui transforme l’e-liquide en vapeur. C’est un composé de fil résistif pour chauffer, et de coton venant s’imbiber de liquide.

Ce sont là, des éléments constitutifs de la cigarette électronique, indispensables à son bon fonctionnement.

La nécessité de bien régler sa cigarette électronique

En dépit du perfectionnement de certains outils, il est conseillé qu’avant même de parler de liquide et de ressenti de vape, de procéder à certains réglages pour sa propre sécurité. En effet, un box mal réglé peut occasionner un dégazage des accus. Il vous faut maîtriser la valeur et la plage de puissance de votre résistance comme les résistances Mesh. Elles sont très reconnues pour leur durée de vie et leur réactivité. On les apprécie également pour leur excellente production de vapeur. On les utilise généralement avec des puissances assez hautes. La valeur de la résistance est souvent indiquée directement sur celle-ci.

Nos astuces pour bien régler sa cigarette électronique

Pour un réglage optimal de votre cigarette électronique, nous vous conseillons de commencer par une puissance basse. Ainsi, vous pourrez augmenter progressivement jusqu’à la sensation souhaitée, sans aucun risque de dépasser la plage d’utilisation maximale. Peu importe votre ressenti, il est préférable de garder le voltage de votre box entre 3,6 et 4V. On estime qu’en dessous de la plage donnée, les apports en e-liquide sur la résistance pourraient excéder la quantité de e-liquide vaporisée. La probabilité que vous rencontriez des problèmes de fuites est très élevée dans ce cas.

S’il s’avérait que vous vous retrouvez au-dessus de la plage donnée, l’effet inverse risque de se produire. Dans ce cas, l’arrivée de e-liquide sera trop faible par rapport au taux à vaporiser. Vous ferez face à un problème de dry hit et à coup sûr, à la mort prématurée de la résistance.

Business
Show Buttons
Hide Buttons