Comment faire pour trouver un logement sans CDI ?

La majorité des candidats locataires, surtout au sein des grandes agglomérations vous le diront : les chances d’obtenir un logement sans CDI sont minces. Ceci, surtout si vous présentez un dossier avec peu ou pas de garanties solides. Pour sécuriser leurs investissements, les bailleurs imposent généralement des critères de solvabilité. Le principal critère qui est d’ailleurs le plus populaire, c’est que le locataire doit disposer de revenus supérieurs à trois fois le loyer. Comment faire alors pour trouver un logement sans CDI ?

Tentez votre chance en présentant votre dossier

Vous devez savoir que lorsque vous souhaitez louer un appartement sans CDI, il faut que vous soyez en mesure de convaincre le bailleur. Certains propriétaires ne seront pas complètement hermétiques à un locataire qui n’aurait pas l’emploi idéal. Il est alors parfois utile de présenter quand même sa candidature. Dans le cas d’espèce, vous devrez éviter au maximum le rejet en étant consciencieux dans la constitution du dossier. Considérant la forte concurrence, votre dossier doit être clair et complet.

A voir aussi : Comment calculer la valeur de ses parts ?

La lettre de motivation devra être soignée et expliquer clairement votre situation professionnelle ainsi que vos perspectives. Il est également bien de faire une bonne impression visuelle. Pour cela, vous devrez privilégier les propriétaires particuliers avec qui vous pourrez vous entretenir avec facilité. Pour cause, quels que soient vos arguments, les agences ont plutôt des critères objectifs que ces dernières devront respecter.

Ayez un garant

La meilleure façon d’avoir un appartement sans CDI est de rechercher un garant. Pour cause, un bailleur sera plus rassuré de vous louer son appartement si vous êtes sans emploi et que vous avez quand même un garant. Le garant est une personne qui se porte caution et qui renforce votre dossier dans la mesure où celle-ci s’engage à procéder au règlement du loyer en cas de problème. Par contre, il faudra que ledit garant réponde aux critères de solvabilité auxquels vous ne pouvez pas répondre vous-même.

A lire en complément : Où investir dans l'immobilier ?

À cet effet, vous pourrez faire appel à un proche pour faire office de garant. Néanmoins, louer un appartement sans revenu avec garant peut facilement être considéré comme dangereux. Vous risquez alors de rencontrer quelques réticences.

Profitez des aides du gouvernement pour louer sans CDI

Il existe également d’autres solutions mises en place par le gouvernement pour louer sans CDI. Il y a par exemple, « Action logement », qui est mis en place depuis 2016 par le gouvernement et qui permet aux jeunes personnes actives de moins de 30 ans, d’obtenir une caution locative qui garantit les loyers impayés.

On pourrait vous recommander également « Local-pass », une solution qui correspond à une sorte d’avance sous la forme de PTZ — prêt à taux zéro. Cette solution vous permet de financer le dépôt de garantie. Le « local pass » est à la disposition des jeunes salariés de moins de 30 ans qui sont sous différents types de contrat, dont les CDD et les CDI. Les étudiants boursiers ou ceux salariés en bénéficient également.

Viennent enfin les APL qui permettent de réduire le montant du loyer. Ces APL sont reversées selon la situation de votre logement.

Immobilier
Show Buttons
Hide Buttons