5 Compétences essentielles pour les dirigeants en temps de crise

La seule chose plus difficile que d’être un leader est d’être un leader en temps de crise. Autant que nous aimons tous penser que nous sommes de bons leaders, tout le monde n’est pas né pour ce poste. Un leader devrait avoir un ensemble très clair de compétences qui inclut plus que la simple gestion d’équipe. Les compétences personnelles et les caractéristiques telles que la bonne communication, la prise de décisions claires et l’empathie sont des points essentiels sur la liste des compétences qu’un dirigeant devrait posséder.

Si vous voulez en savoir plus sur ce qu’il faut pour guider une équipe en temps de crise, alors vous êtes au bon endroit. Voici cinq compétences que vous devriez maîtriser si vous voulez être un bon leader.

A découvrir également : Comment apprendre à négocier ?

Agilité

Tout d’ abord, un bon leader doit être agile, capable de penser et de bouger rapidement pour s’adapter à différentes situations. Il est particulièrement important qu’un dirigeant sache qu’il ne peut pas avoir toutes les réponses en cas de crise. Ils doivent être capables de tester différentes réponses aux situations, d’essayer de nouvelles approches et d’apprendre de chaque nouvelle tenter de créer une solution. Un autre aspect important de l’agilité est d’accepter l’échec et de trouver un moyen d’affiner vos prochaines étapes.

Prise de décision

Un dirigeant doit pouvoir prendre des décisions rapidement et en toute confiance, surtout en période de crise. Ce sont des moments comme ceux-ci qui créent de la pression et de l’insécurité parmi les personnes qui sont chargées d’équipes et d’organisations. Bien que vous ne puissiez pas prédire l’avenir et l’issue de certains événements, vous devriez être en mesure de prendre des décisions claires basées sur les données et les preuves que vous avez devant vous.

A lire en complément : Qu'est-ce que le prêt entre pairs et comment cela fonctionne-t-il ?

Retarder le processus décisionnel n’est pas une caractéristique d’un bon dirigeant. À l’heure actuelle, le monde a besoin de dirigeants qui ont confiance dans leurs décisions et leur capacité à reprendre les choses s’ils commencent à s’effondrer.

Empathie

Sans empathie, un leader est juste un patron froid que personne n’aime avoir autour. Un bon dirigeant doit être empathique et capable de communiquer avec ses collègues à un niveau plus profond. L’établissement d’un lien et d’une connexion plus profonde peut rendre l’équipe beaucoup plus efficace et plus disposée à travailler ensemble, surtout en période de crise. Il s’agit d’une période difficile non seulement pour les entreprises, mais aussi pour les employés individuels. Avoir un leader qui comprend leurs luttes actuelles peut prendre beaucoup de poids sur les épaules des employés.

Communication

L’ une des compétences les plus importantes qu’un bon dirigeant devrait posséder est la communication. Habituellement, une crise entraîne un débordement d’informations qui conduit à des problèmes de communication. Il incombe au chef de file de veiller à ce que la communication de l’équipe reste à jour et d’éviter toute perturbation causée par des informations inexactes.

En tant que bon leader, vous devriez avoir une vision claire de maintenir une bonne communication, surtout maintenant que la plupart de ces communications doivent se faire en ligne. C’est votre travail d’apprendre à contourner les défis de la communication numérique pour s’adapter à la situation actuelle.

Gestion du temps et hiérarchisation

Dernier mais surtout, la gestion du temps devient encore plus critique en cas de crise. En tant que leader, vous devez gérer votre propre temps correctement et organiser les membres de votre équipe et leur apprendre à maîtriser la gestion du temps à leur fin. Une grande partie de la bonne gestion du temps pendant une crise est l’établissement de priorités. Il est essentiel d’apprendre que tous les objectifs ne peuvent pas être atteints en même temps.

Vous ne pouvez jamais faire tout ce que vous envisagez à moins de créer un plan efficace à long terme. En hiérarchisant adéquatement vos tâches et vos objectifs, vous garderez l’équipe concentrée sur les bonnes choses et ainsi l’aider à atteindre son étape avec facilité. Outre l’établissement des priorités, il devrait y avoir un certain niveau de clarté lorsque vous êtes plus que clair sur les principaux objectifs en cas de crise.

Un autre type de crise

Bien que la principale crise que nous traversons actuellement est cette pandémie mondiale imprévisible, ce n’est pas non plus la seule question qui nous inquiète. Le nombre croissant de menaces en matière de cybersécurité le monde dit plus que clairement que nous avons un autre problème à régler.

En tant que leader, vous devez également être conscient des risques potentiels de sécurité auxquels vos collègues sont confrontés en ligne. Envisagez d’utiliser un réseau privé virtuel pour renforcer votre sécurité en ligne (l’essai gratuit de NordVPN est une option possible pour essayer un VPN). N’oubliez pas non plus de garder les membres de votre équipe informés sur le sujet des cybermenaces tendances.

Finance
Show Buttons
Hide Buttons